• Accueil
  • > Les Quatre Saisons, Arsène HOUSSAYE

24 février, 2015

Les Quatre Saisons, Arsène HOUSSAYE

Classé dans : — unpeudetao @ 17:13

- Sonnet, que me veux-tu ? – Je chante les saisons ! Le Printemps en sa fleur est l’amoureux poète Qui souffle dans les luths de la forêt muette, Depuis les chênes verts jusqu’aux neigeux buissons.

 

L’Été, c’est un penseur à tous les horizons : Le matin il s’éveille aux chants de l’alouette, On voit jusques au soir flotter sa silhouette, Tant il aime à cueillir l’épi d’or des moissons.

 

L’Automne est un critique effeuillant la ramure Pour voir le tronc de l’arbre et rêver sous le houx : L’aveugle ! il ne voit pas que la vendange est mûre.

 

L’Hiver, un misanthrope, un spectateur jaloux Qui siffle avec fureur, dans l’ouragan qui brame, Les roses, les épis, les raisins et son âme.

 

Arsène HOUSSAYE (1815-1896).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose