• Accueil
  • > L’homme de Dieu, Ibrahims Kone

21 décembre, 2008

L’homme de Dieu, Ibrahims Kone

Classé dans : — unpeudetao @ 11:33

 Il était majestueux et superbe dans sa tenue blanche
 Du haut de l’autel il parlait aux fidèles
 Le doigt pieusement levé vers le ciel
 Le chapelet pendu au cou, le coran serré contre la hanche

 

 

 

 Il leur parlait de l’enfer, du purgatoire et du châtiment
 Du coin de l’œil il observait la peur qui sévissait
 Sur les visages exsangues de la foule qui frémissait
 Satisfait, il étouffait sous ce chaleureux sentiment

 

 

 

 C’était un bel homme qui sans doute irait au paradis
 Sa barbe enduite de henné pendait jusqu’à la poitrine
 La blancheur de ses habits reflétait comme une vitrine
 La lumière vive du soleil qui aveuglait les plus hardis

 

 

 

 C’était un homme très proche de Dieu
 Une marque noire sur son front dégarnis
 Trahissait les nombreuses prières de jour et de nuit
 Et faisait de lui en ce lieu l’être le plus pieux

 

 

 

 « Je vous dis en vérité » disait- il
 « Dieu est très dur en châtiment et rancunier… »
 « Sauf pour moi bien sûr » pensait-il
 Puisque les offrandes affluaient dans le panier

 

 

 

 Son Dieu dont l’un des noms est pourtant miséricorde
 Prenait des allures d’un singulier solitaire
 Qui selon son humeur refuse ou accorde
 Le pardon d’un péché innocent ou volontaire.

 

 

 

*************************************************

 

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

 

Une réponse à “L’homme de Dieu, Ibrahims Kone”

  1. unpeudetao dit :

    Ibrahims KONE (Né en 1972), ivoirien.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose