• Accueil
  • > Liberté, Manuel Maria Barbosa du Bocage

5 septembre, 2010

Liberté, Manuel Maria Barbosa du Bocage

Classé dans : — unpeudetao @ 10:57

Où donc es-tu, ô Liberté ? Qui te retarde ?
Et ton influx, qui l’empêche de nous féconder ?
Pourquoi, pauvre de moi !, ne resplendit encore
Dans la sphère de Lisia ton aurore ?

 

De la sainte rédemption est venue l’heure
À cette partie du monde en train de perdre coeur.
Oh, viens ! oh, viens ! et qu’en tremblant s’effondre
Le despotisme féroce qui nous dévore !

 

Sus ! viens en aide au mortel qui, muet et glacé,
Masque son amour de la patrie, étouffe ses désirs
Et qui, par crainte, s’applique a feindre.

 

Puissent nos fers émouvoir ta pitié !
Tu es notre déesse tutélaire, notre Gloire, notre Tout,
Mère du Génie et du Plaisir, ô Liberté !

 
Manuel Maria Barbosa du Bocage (Portugal, 1765 1805).
« Aspirations au libéralisme, excitées par la Révolution française, et par la consolidation de la République en 1797″, dans l’anthologie de la Poésie portugaise (Traduit par Armand Cuibert).

 

********************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr
 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose