7 septembre, 2014

L’île, Hristo GANOV

Classé dans : — unpeudetao @ 15:50

Nous fêtions au restaurant.. Les tables  s’agitaient de réjouissance, d’émotion et de vin.  Les saxophones et les castagnettes  étaient inondés par l’insouciance et le rire.  Uniquement et seulement à leur table les verres étaient pleins d’une tristesse inexplicable.  Nous les regardions avec convoitise – le plus beau couple  dans le restaurant.. Elle attirait nos regards  d’une façon magnétique,  nous nous soûlions rapidement, nous chantions frénétiquement,  le vin nous poussait vers le dancing.  L’île de l’amour  se trouvait constamment devant nos yeux. Par la manière dont elle le regarda,  par l’éclair qui passa au-dessus de leur table,  par le ressort dans son corps lorsqu’il se leva –  nous avons compris tout d’un coup  qu’ils allaient danser. ..Mon Dieu, quelle danse !  Ils s’étaient étreints sans se toucher.  Éloignés l’un de l’autre mais unis.. Elle  pleurait sans larmes et le sourire  irradiait sur son visage. Il la regardait  affolé par quelque chose.. Ses yeux  la caressaient, elle nageait – blanche – dans ses mains,  ils se disaient tacitement quelque chose de très important,  quelque chose de très décisif  que nous essayions de comprendre..  Nous étions sûrs  que c’était leur premier soir d’amour. En réalité  ils se séparaient..

 

Hristo GANOV (Né en 1938 en Bulgarie).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose