• Accueil
  • > L’immortalité de l’âme, Victor GRESSET

10 mai, 2014

L’immortalité de l’âme, Victor GRESSET

Classé dans : — unpeudetao @ 11:49

Le désir du néant convient aux scélérats. Non, je ne peux penser que la nuit du trépas Éloigne avec nos jours ce flambeau de notre âme, Qu’alluma l’Éternel d’une céleste flamme.

 

La vertu malheureuse en ces jours criminels Annonce à ma raison des siècles éternels. Pour la seule douleur la vertu n’est point née ; Le ciel a fait pour elle une autre destinée.

 

Plein de ce juste espoir, je m’élève aujourd’hui Vers l’être bienfaisant qui me créa pour lui. Je vois avec transport la fin de ma carrière, Où doit naître à mes yeux l’immortelle lumière.

 

Dans cette nuit d’erreur la vie est un sommeil : La mort conduit au jour, et j’aspire au réveil.

 

Victor GRESSET (1834-1903).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose