17 mai, 2012

Logique (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 18:47

 

      Un jour, un sultan se rendit à la mosquée. Ses gardes lui ouvraient le chemin en frappant la foule à coups de bâton. Ils tapaient les gens sur la tête et lacéraient leur chemise. Un homme ne put s’échapper à temps et reçut ainsi une dizaine de coups de bâton. Il s’adressa alors au sultan :
       » Ne t’occupe donc pas des tortures cachées ! Vois plutôt les tortures apparentes. Vois ce que tu fais pour aller à la mosquée, c’est-à-dire pour faire une bonne action. Qui peut dire de quoi tu seras capable le jour où tu décideras de commettre une mauvaise action ? »

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose