2 septembre, 2012

Lune (1), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 19:38

Insomniaque
le faisan criaille,
la lune se glace
Takarai Kikaku, 1661-1707 (un des dix plus célèbres disciples de Bashô).
*****

 

Lune froide,
le vent de la rivière
aiguise les rochers
Miura Chora, (1729-1780).
*****

 

Les insectes crient
la lune sort
le jardin s’assombrit

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Ils ressemblent aux hommes
les épouvantails du clair de lune,
si pitoyables !

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Je voudrais tant partir,
coiffée de lune
sous le ciel vagabond !

 

Tagami Kikusha-ni (1753-1826).
*****

 

Sous la lune vivante
je dors
avec un mourant

 

Hashimoto Takako (1899-1963).
*****

 

Après avoir contemplé la lune
mon ombre
me raccompagne

 

Yamaguchi Sodô (1642-1716).
*****

 

Pas après pas
j’avance
prisonnier sous la lune

 

Hirahata Seito (1905-1997).
*****

 

Suspendues dans la nuit
la poche de perfusion
la lune blanche

 

Sumitaku Kenshin (1961-1987).
*****

 

Le singe à la voix rauque
découvre ses dents,
lune sur le sommet

 

Takarai Kikaku, 1661-1707 (un des dix plus célèbres disciples de Bashô).
*****************************************************
 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose