9 mai, 2012

Lutte (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 14:11

 

      Un homme alla voir un derviche et passa autant de temps avec lui que ce dernier le lui permit. Un jour, espérant que c’était le bon moment, il dit au derviche :
      « Je désire réussir dans la vie. »
      Le derviche lui dit :
      « Arpente les rues de cette ville pendant deux ans. Par intervalles, tu crieras, bien fort, « Tout est perdu ! » Puis ouvre un petit commerce. »
      L’homme ouvrit boutique après s’être conformé aux instructions du derviche. Dans la ville, tout le monde le connaissait désormais, et tous, ou presque, l’évitaient, pensant qu’il n’était qu’un derviche à l’esprit dérangé.
      Il finit cependant par gagner la confiance des gens. Ses affaires commencèrent à prospérer. À la longue, il se révéla même qu’il avait la main exceptionnellement heureuse : il n avait qu’à entreprendre pour réussir.
      Alors, riche et puissant, il alla trouver le derviche qui l’avait conseillé.
      « Quelle magie recelait donc ton invocation « Tout est perdu » ? interrogea-t-il.
      – Il s’agissait de te remettre dans une situation quasi désespérée, afin que tu aies tant à lutter contre les handicaps que tu ne puisses faire autrement que d’aller loin et de réussir, répondit le derviche.
      – Comment toi, un homme de Dieu, as-tu appris à déclencher un processus de cette sorte, un processus matériel ?
      – Par analogie. Je n’ai fait qu’adapter les moyens que doit utiliser l’homme spirituel aux besoins du monde inférieur : l’issue ne faisait aucun doute. »

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose