• Accueil
  • > Maître clerc et frère cellérier, Maître Eckhart

17 décembre, 2011

Maître clerc et frère cellérier, Maître Eckhart

Classé dans : — unpeudetao @ 18:56

     Frère Eckhart, qui était maître à Cologne, raconta ce que frère Eustache de Paris, un grand maître en la sainte écriture, avait une fois vu dans son sommeil.
     De nombreux frères s’étaient rassemblés en cercle, telle une couronne, dans le réfectoire des frères de son ordre ; et quiconque venait se joindre, ne repartait plus. Il se tenait debout à côté des autres : tous regardaient quelque chose d’étrange, qui était drôle et délicieusement exquis.
     Il voulait savoir ce que c’était, et se rapprocha encore, afin de voir ce que les frères regardaient avec autant de joie. Il vit alors, le plus ravissant petit enfant, Notre-Seigneur Jésus-Christ, le fils de notre chère Vierge-Femme, et c’était si charmant que tout être humain, aussi sérieux ou attristé qu’il puisse être, se serait mis à rire, tant il aurait été touché par la beauté du petit enfant.
     Le petit enfant demanda du pain aux frères qui l’entouraient. Maître Eustache l’entendit et se rendit au garde-manger, pour chercher du pain pour l’enfant. Lorsqu’il arriva dans le garde-manger, il se mit à chercher du pain, mais ne trouva aucune miche entière de pain raffiné, seulement un petit morceau de pain blanc. Il ne voulut donner à l’enfant rien qu’un tel morceau de pain. Il continua à chercher, et trouva enfin un pain entier, mais ce n’était pas du blanc, c’est pourquoi il ne voulut pas non plus le lui donner. Alors il devint angoissé en son coeur, tout à fait attristé de ne pas réussir à trouver un pain blanc entier et fin, qu’il aurait pu donner au Christ enfant.
     Advint alors frère Rupprecht (le fouettard déguenillé), cellérier (du garde-manger), et demanda ce qu’il cherchait avec autant d’empressement.
     Maître Eustache dit : « Je cherche une miche entière de pain blanc et fin, afin de pouvoir le donner à Notre-Seigneur Jésus-Christ. »
     Le cellérier répondit : « Ne vous faites pas de souci, je vais vous trouver un tel pain. » Frère Rupprecht trouva promptement le pain désiré et l’apporta à l’enfant.
     L’enfant dit : « Il est de nombreux grands clercs imbus des arts élevés, quand il faut qu’ils m’apportent quelque chose qui soit clair et accompli, ils n’ont rien qu’ils puissent m’apporter : s’ils ont quelque chose de clair, ils n’ont rien qui soit accompli ; s’ils ont quelque chose d’accompli, ils n’ont rien qui soit limpide, clair et pur. Nombreux sont ceux qui, sans être érudits, m’apportent et me donnent ce qui est limpide et clair aussi bien qu’accompli ! »
     Dès cet instant et depuis ce rêve, Maître Eustache honora frère Rupprecht, il lui témoigna de la bienveillance et l’aima d’amour divin, de tout son coeur et de toute son âme.

 

Maître Eckhart (1260-1327).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Une réponse à “Maître clerc et frère cellérier, Maître Eckhart”

  1. unpeudetao dit :

    En 1326, Deux dominicains dénoncent certaines de ses propositions à l’inquisition. Contre son gré par contrainte de suivre la procédure engagée, la hiérarchie de l’ordre dominicain est tenue de donner suite juridique à cette dénonciation.
    La date exacte et le lieu du décès d’Eckhart sont inconnus. Ayant répondu à ses détracteurs à Cologne en 1327, il est actuellement supposé que, durant 1328, il a entrepris de se rendre en Avignon depuis Cologne pour affronter son accusation devant le Pape. Nulle archive n’existe concernant ni ce départ, ni ce voyage, ni cette arrivée, ni aucun autre fait postérieur. Documents du procès d’Avignon, quand même, conservés à la Bibliothèque Vaticane suggèrent, mais pas explicitement, qu’ Echkart a été présent à la présentation devant Jean XXII. Finalement, la bulle In agro dominico assume qu’il est décedé. C’est le seul document pour le fait qu’il est mort avant le 27 mars, 1329, date de la bulle.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose