• Accueil
  • > Mère des mères, Louis LEFEBVRE

15 juillet, 2017

Mère des mères, Louis LEFEBVRE

Classé dans : — unpeudetao @ 16:22

Mère pleurante et qui chancelles,

Ô mère de toutes nos mères !

Sur tous les chemins de la terre

Nous cherchons ta pure lumière

Et ta tendresse maternelle.

Mère de toutes les souffrances

Dont toutes nos mères s’abreuvent,

Mère de l’Innombrable Épreuve,

Mère des douleurs toujours neuves

Des mères toujours sans défense ;

Mère des mères menacées

Dans la chair qu’elles ont fait naître,

Qui craignent de voir apparaître

Une croix prochaine peut-être,

Peut-être dans l’ombre dressée ;

Mère des mères en attente

Au pied du calvaire des routes,

Mère des mères qui redoutent,

Mère des mères en déroute,

Sûres et même plus tremblantes.

Mère des mères qui succombent

Près des tombes pleines encore ;

Mère de l’éternelle aurore ;

Mère en larmes qui a vu clore

Et vu se rouvrir une tombe..

Louis LEFEBVRE (1871-1947).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose