2 novembre, 2016

Mirage, André CAILLOUX

Classé dans : — unpeudetao @ 19:27

Les labours d’automne ont vêtu de bure

Les champs mornes, dépouillés ;

Dans les vignobles rouillés

L’homme a fait butin de vendange mûre.

La route sinue ainsi qu’une ligne

Mélodique de plain-chant

Qu’en double rang flamboyant

De feuillage ardent les buissons soulignent.

Sur le déploiement vaste que ce thème

Musical trace à travers

Champs et vignes, tels des vers

Massifs, les arbres scandent un poème.

Ô strophes d’or sourd ou vibrant que chantent

Noyer sombre ou frêne clair

Et que prolongent dans l’air

Des arpèges lents de feuilles tombantes !

Ô ruissellement par le paysage

Du flot roux des frondaisons

Quand l’appelle aux horizons

La forêt qui flambe en rouge mirage !

De vos rangs serrés monte un bruit de houle

Pèlerins feuillus marchant

Vers les portes du couchant,

Peuple végétal que l’Hiver refoule.

Où donc les feuilles s’en vont-elles,

Pour gagner des cieux plus cléments

Ont-elles des rassemblements

Comme leurs sœurs les hirondelles ?

Les divins là-bas !… Cette nostalgie

Hante nos rêves d’exil,

Aussi l’Automne voit-il

Les hommes s’unir à sa liturgie.

Quand, sur les lointains, le soleil se couche

Les voilà fous de l’espoir

Que peut-être au fond du soir

Enfin, pour de bon, terre et ciel se touchent !

Les fauves toisons des arbres les guident

Vers ce point de jonction

En longue procession

En un fleuve d’or et bronze fluide.

Rentrons, veux-tu ? Du sortilège

Ne gardons que le souvenir.

J’ai froid. L’hiver va revenir

Avec son maussade cortège.

À grands coups de fouets sacrilèges

Laissons la bise dévêtir

Les arbres ; pour ensevelir

Les feuilles, que neige la neige !

Viens-t’en chez moi, j’y ai du feu

Des livres chers, des rêves bleus,

Et pour peu que tu t’abandonnes

Entre l’enclos de mes deux bras

Le fol amour te conduira

Où nous voulions suivre l’automne.

André CAILLOUX (1920-2002).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose