8 mai, 2012

Muezzin (Conte soufi)

Classé dans : — unpeudetao @ 14:48

 

      Il était un muezzin dont la voix était très criarde. Il avait pour tâche d’appeler les fidèles à la prière mais, chaque fois qu’il commençait à chanter, on lui disait :
      « Par pitié ! Arrête-toi car ton chant ne fait qu’accroître nos divergences ! »
      Un jour, un infidèle arriva avec des vêtements de soie, une bougie et du halva, ainsi que toutes sortes de présents et demanda à voir ce muezzin.
      « Sa voix est si belle, dit-il, qu’elle procure le repos à l’esprit ! »
      Les autres dirent alors :
      « Comment une telle voix peut-elle procurer le repos ? »
      L’homme répondit :
      « J’ai une fille qui est très belle. Or un jour, elle fut tentée d’embrasser la foi. Je tentai de l’en dissuader, mais en vain. Cette passion pour la foi la possédait si fort que mon chagrin empirait de jour en jour. Rien ne parvint à la faire changer d’avis, si ce n’est le chant de ce muezzin car, en l’entendant, ma fille s’écria : « Quelle voix ! Mes oreilles en sont tout effrayées ! De ma vie, je n’ai entendu pire chant ! » Sa soeur lui dit alors que c’était l’appel à la prière des fidèles. Elle n’en voulut rien croire et se renseigna de tous côtés. Quand elle fut convaincue que c’était bien exact, l’amour pour la foi se refroidit dans son coeur. Mes craintes se dissipèrent et je retrouvai le sommeil. J’ai donc trouvé le repos grâce à cette voix et j’apporte ces cadeaux au muezzin en remerciement ! »
      On l’amena devant le muezzin et il lui dit :
      « Accepte ces cadeaux car, grâce à toi, j’ai trouvé le repos ! Je suis ton serviteur ! »
      C’est ainsi que votre foi, pleine de mensonges, est un obstacle sur la route. Il en va de tout cela comme de ces deux femmes qui, voyant deux ânes copuler dans un pré, se disent :
      « Voilà ce qu’est réellement la virilité ! Si ceci est de l’amour, alors que nos époux sont peu de chose ! »

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose