• Accueil
  • > Mur – La déception – La larme, Irène WARTENWEILER

29 août, 2014

Mur – La déception – La larme, Irène WARTENWEILER

Classé dans : — unpeudetao @ 12:47

MUR D’où vient ce tourment qui m’exaspère,  La vie porte en moi un goût si amer.  Je voudrais tant d’amour être passionnée  Mais aujourd’hui ce trouble de ne point savoir aimer  M’a emmurée ! C’est mon cœur qui erre,  C’est mon âme qui se perd.  Sommeil qui t’enfuis si cruellement,  Permets-moi le repos un instant.  Laisse-moi retrouver Morphée  Sans qui je ne puis me retrouver.  Que cette nuit soit mon salut  Et que mon cœur ait retenue.  Quel trouble si cruel,  Pour de moi en avoir fait sa belle !

 

LA DÉCEPTION Fine cruelle, épargne ma mémoire  D’une souffrance à laquelle je ne veux croire.  Toi qui jadis t’étais si bien cachée,  Daigne éviter mon enveloppe encore charmée  Par l’oiseau mural qui s’envole,  Les ailes du non-retour à son col.  Laisse-moi croire aux souvenirs  D’un rêve qu’on laisse durement mourir  Afin d’éviter que la pointe de l’acier  Ne pénètre trop vite en mon cœur brisé,  Reste à l’abri, daigne demeurer.. Laisse-moi oublier cette liberté qui se pâme,  Fière de briser ses attaches  Comme ce mur de nos mains la peau arrache. Fuis ce béton, ruisseau si sombre,  Avant que la vie ne devienne que mon ombre..

 

LA LARME Charmeuse, sa caresse pique l’orée du miroir,  Rougit, discrète contre ce froid dur dans le noir,  Oublie soudain son refuge de la veille,  Coule alors incapable insolente et sans pareille.  Ondulant sous un tourment indécis, frémit un cil,  Donne et tremble à son poids, l’imbécile !  Il ignore que la rage en elle bouillonne.  Le torrent s’élance, libre, tonne.  Elle se noie dans l’océan d’un gris trompeur.

 

Irène WARTENWEILER, poète suisse contemporain.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose