• Accueil
  • > Ni dieu ni maître (texte anonyme)

23 avril, 2011

Ni dieu ni maître (texte anonyme)

Classé dans : — unpeudetao @ 5:57

 

Nous ne voulons ni dieu ni maître
Entravant notre liberté,
Mais nous voulons voir apparaître
Le soleil de l’égalité.
Pendant que le peuple sommeille,
Le canon vient de retentir,
Mais l’insurgé se réveille
Et sa bombe est prête à partir.

 

Refrain :
Debout, frères de misère !
Debout et plus de frontières !
Révoltons-nous contre les affameurs !
Pour écraser la bourgeoisie,
Et supprimer la tyrannie,
Il faut avoir du cœur,
Il faut avoir du cœur,
De l’énergie !

 

Ceux qui possèdent la richesse,
En ce monde pour nous fatal,
Ont seuls le droit à la paresse
En détournant le capital.
Grâce à la valeur monétaire,
Le travail se voit accablé,
Lève-toi donc prolétaire,
Et reprends ce qu’on t’a volé !

 

Pour les vampires de la patrie,
Nous sacrifions notre bonheur.
Propageant cette idolâtrie,
Ils voudraient pourrir notre cœur.
Serons-nous toujours les victimes
Des dirigeants, des vils coquins ?
Non, non. Arrêtons tous ces crimes
Par la mort des chefs assassins !

 

Allons debout Jacques Bonhomme,
Lève ton front plein de sueur ;
A toi, qui fus bête de somme,
A toi le prix de ton labeur !
Vieux révolté que rien n’effraie,
Pour te faire un sort plus heureux,
De tes champs arrache l’ivraie
Fauche les épis orgueilleux !

 

A bas les revenants de Coblence,
Les Pandores, les Prétoriens !
A bas cette criminelle engeance
De fusilleurs, de Flamidien !
Sur tous les fauteurs de carnage,
Frappe encor, frappe, justicier ;
Car seul finira l’ouvrage
Un quatre-vingt treize ouvrier !

 

- date : 1892.
- texte : anonyme avec ajouts d’Achille Le Roy.

 

**************************************************
 

Une réponse à “Ni dieu ni maître (texte anonyme)”

  1. unpeudetao dit :

    • Coblence : ville d’Allemagne ; de nombreux nobles y ont émigré après que la Révolution française eut éclaté. Elle est devenue le symbole de cette émigration.
    • Flamidien : nom d’un prêtre pédophile et assassin (1899).

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose