• Accueil
  • > On regarde, chanson de Corneille

15 novembre, 2009

On regarde, chanson de Corneille

Classé dans : — unpeudetao @ 5:35

De jour comme à chaque nuit un monde s’enfonce
Et comme on n’y peut rien, on le dénonce
Mais c’est toujours loin, mais c’est toujours loin, toujours un peu loin
Des cris nous viennent d’ailleurs comme des chansons
Ca vient et puis ça passe, mais que peut-on
Surtout quand ça vient, quand ça vient de loin, toujours un peu loin
Je sais très bien que seul je ne changerai pas le monde
et donc je chante des mots d’espoir pour les autres

 

{Refrain:}
On regarde
On verse une larme sincère, on repart
On compatit, on le pense sans y croire
On regrette, on répète nos histoires
Jusqu’à ce qu’il soit trop tard
On regarde

 

Pendant qu’ici j’attends de vivre mon rêve (mon rêve)
Là-bas ceux qui en ont encore, leur temps s’achève (s’achève)
Mais ça reste loin, même moi qui en viens, je trouve ça très loin
Et ceux qui parmi nous ont un grand coeur (grand coeur)
On pense aux moins heureux, même qu’on en pleure (des fois)
Mais ça reste loin, même quand c’est voisin, ça reste toujours loin
Je sais très bien que seul je ne changerai pas le monde
et donc, je chante des mots d’espoir pour les autres

 

{au Refrain}

 

Mais je sais que si on veut on peut changer le monde
Juste avec des mots de paix pour les autres

 

{au Refrain, x2}

 

On regarde, Corneille.

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose