1 mai, 2014

Pardon, Ibrahims KONE

Classé dans : — unpeudetao @ 18:22

Dieu de mon cœur éternel berger des vivants   Je me tiens sur l’autel de mes trente et cinq ans   Et je t’offre ce cantique venant du profond de mon cœur   Dans l’espoir que mon âme ressentira quelque bonheur   Dieu des temps où je n’étais pas de ceux ou ma mère   Seule supportait la douleur de ma venue sur terre   Ecoute cette prière qui sourde de mon âme contrite   Toi qui n’as été enfanté, toi qui n’as aucune patrie   Accordes-moi la chance d’accomplir tes désirs   Permets-moi de supporter l’injustice sans soupirs   Donne-moi la force de prier quand je pense à crier   Aide-moi à être médecin quand je veux être guerrier   Je sais que tu lis en moi mes aspirations   Et je sais que tu es miséricordieux et plein de compassions   Je vais poursuivre ma vie car tu m’en as fais don   Et pour le mal que j’ai fais à mes semblables j’implore ton pardon

 

Ibrahims KONE (Né en 1972), ivoirien.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose