3 août, 2013

3. Le maître

Classé dans : — unpeudetao @ 14:40

Comment pouvez-vous savoir que vous avez trouvé un Maître ?
Il n’existe ni tests ni statistiques. Vous devez éprouver par vous-même ce que de nombreux saints et les personnes expérimentées ont écrit dans les livres de la connaissance. Un Maître dit :  » Voici du sel « . Les livres aussi décrivent le sel. Mettez-le dans votre bouche et voyez par vous-même si c’est du sel. Vous devez faire l’expérience de ce que le Maître dit. Vous ne pouvez savoir qu’en  » goûtant « .

 

En raison de l’identification avec le corps et le mental, vous dites que vous n’êtes pas parfait. Puisque toute chose disparaît dans le sommeil profond, pourquoi ne pouvez-vous pas atteindre la  » fin  » de vous-même ? Découvrez la source d’où surgit ce pouvoir ; c’est cela votre Soi. Il est possible de comprendre la réalité ultime à condition que le Maître vous en indique la bonne direction. Si l’adresse est inexacte, vous ne pourrez atteindre votre destination.
Le Maître doit être parfait, ce n’est qu’ainsi qu’il peut vous indiquer le chemin de la réalité.

 

Tout le monde veut être un Maître. Même entre deux garçons, il y en aura toujours un qui voudra être le Maître de l’autre. C’est la nature du pouvoir qui réside à l’intérieur de l’homme. Si vous vivez par vous-même ce que le Maître enseigne, et si vous pouvez y apposer votre propre empreinte, alors cet enseignement est authentique. Sinon, la séparation demeure entre le Maître et celui qui cherche. En vérité, il n’existe aucune dualité entre eux. La question de la peur ne se pose donc même pas. Quand on en est pleinment convaincu et que l’on sent qu’il y a plus rien à acquérir dans le monde, alors on éprouve une paix totale. Cette satisfaction vient à vous. Il faut d’abord le vivre par soi-même et puis en parler. Sinon, mieux vaut rester silencieux.

 

Il existe un dicton en Inde qui dit :  » On ne peut pas ouvrir une épicerie avec un seul morceau de curcuma « . Nombreux sont ceux qui parlent de Dieu alors qu’ils ne le connaissent pas. Pourquoi ? Parce qu’ils vont toujours dans la direction opposée à la sienne. Si vous voulez aller dans les montagnes du nord et que vous vous dirigez vers le sud, comment pouvez-vous atteindre ces montagnes ? Où est Dieu et qui est Dieu ? Il faut savoir qu’Il n’est pas à l’extérieur, mais en vous ! Les pensées se dirigent naturellement vers l’extérieur ; elles doivent se tourner vers le Soi avec l’aide du Maître. Découvrez  » qui vous êtes « . Lorsque toutes les pensées disparaissent, Il [Dieu] est là. Oubliez tout ce que vous avez appris jusqu’à maintenant, et Il est là. De cette façon, vous êtes en paix. La paix provient de l’intérieur de nous-même. Le Christ a dit :  » Connais-toi et tu connaîtras le monde « . Si vous atteignez votre véritable limite, la question de la paix ne se posera plus. Rien ne demeure ; vous êtes vous-même.

 

*****************************************************

 

4. La  mort :
http://unpeudetao.unblog.fr/paroles-ranjit-maharaj/4-la-mort/

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose