• Accueil
  • > Pauvre âme, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

7 mai, 2012

Pauvre âme, Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

Classé dans : — unpeudetao @ 14:56

 

Pauvre âme faible et triste et lasse de la vie
Qui ne crois qu’en la mort et ne crois qu’au destin
Et qui ne vois pas l’Être infini qui le tient,
Ignorant l’espérance et n’ayant que l’envie.

 

Pauvre âme triste, dis, où mène ton chemin ?
Et lorsque tu seras avant demain, flétrie,
Tu mèneras tes pas, devers quelle patrie ?
Et, lasse, à quel ami donneras-tu la main ?

 

Pauvre âme triste, un jour le cœur se stérilise
Et l’on n’a même plus de rêves à bercer!
Et lorsque ce jour vient, trop tard on réalise
Que tout ce qu’on aime n’est rien, que le Passé
Se meurt au Souvenir ; et l’on voudrait, lassé,
Croire pour s’en aller prier dans une Église.

 

Hector de SAINT-DENYS GARNEAU  (1912-1943), poète québécois.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose