3 décembre, 2012

Pêle-mêle (5), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 5:34

J’offre une flamme au dieu,
au retour
le brame du daim

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
* Offrande aux kami, dieux personnifiant la nature dans le culte animiste shintô.
*****

 

Seule dans la lande à nu
elle surgit rauque
la voix des morts

 

Kawahara Biwao (Né en 1930).
*****

 

Si profonde
cette belle-de-jour
à la couleur d’abîme !

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*****

 

Je cueille des champignons,
ma voix
devient le vent !

 

Masaoka Shiki (1867-1902), père fondateur du haiku moderne.
*****

 

J’ai jeté
la cétoine
au plus profond de l’ombre

 

Takahama Kyoshi, 1874 1959 (disciple de Masaoka Shiki).
*****

 

Dans les mains de la mère
tremblent les cendres du héros,
la voie ferrée

 

Takaya Sôshû (1910-1999).
*****

 

Mon pays natal
détrempé par la pluie
je le foule pieds nus

 

Taneda Santôka (1882-1940).
*****

 

Nul endroit
où cracher l’eau des ablutions,
les insectes crient

 

Ueshima Onitsura (1661-1738).
*****

 

Adieu,
au-delà du brouillard
un brouillard plus profond

 

Mitsuhashi Takajo (1899-1972).
*****

 

Monstre
il montre son cul rond
le potiron

 

Natsume Sôseki, 1865 1915 (célèbre romancier, disciple et ami de Masaoka Shiki).
*****

 

Sur le bambou qui marque
la tombe du défunt
une libellule

 

Takai Kitô (1741-1789), disciple de Buson.
*****

 

Sources thermales,
la Voie lactée
sur les corps nus

 

Masaoka Shiki (1867-1902), père fondateur du haiku moderne.
*****

 

Au fond de la brume
le bruit de l’eau,
je pars à sa rencontre

 

Ozaki Hôsai (1885-1926).
*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose