14 septembre, 2012

Pêle-mêle (3), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 4:19

Je m’assoupis
un nuage de canicule
sur les genoux

 

Kobayashi Issa (1763-1827).
*****

 

Soudain la guerre
debout
au fond du couloir

 

Watanabe Hakusen (1913-1969).
* Watanabe Hakusen fut arrêté en 1940, ainsi que nombre d’autres poètes, par la police de la sécurité publique.
*****

 

Cette limonade
sans bulles,
voilà ma vie

 

Sumitaku Kenshin (1961-1987).
*****

 

Anniversaire de la Bombe,
j’essuie mon corps nu
d’un matin sans blessures

 

Ishida Tôsei (Né en 1920).
*****

 

Dans la fraîcheur
je m’établis,
et je m’endors

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

Bientôt sur la lampe
s’abattront
les ténèbres du champ de bataille

 

Tomizawa Kakio (1902-1962).
*****

 

Ce vent bleu d’orient,
on dirait qu’il astique
les montagnes de l’aube !

 

Aoki Getto (1879-1949).
* En japonais, le mot « bleu » désigne aussi le vert de la nature. Le « vent bleu » est une brise qui souffle en été à travers les feuillages.
*****

 

La nuit est sans fin,
je pense
à ce qui viendra dans dix mille ans

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Dans le marais asséché
où vit le python
les nuages s’amassent

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867-1902 (père fondateur du haiku moderne).
* Si les nuages sont promesse de pluie, le serpent est lié lui aussi, dans le bestiaire extrême-oriental, à l’eau et à la fertilité (comme le dragon).
*****

 

Monde de rosée
rosée du monde,
et pourtant

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
*****************************************************
 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose