17 octobre, 2014

VI DONOSO CORTÈS (Pensées)

Classé dans : — unpeudetao @ 19:02

Une des tendances caractéristiques de notre époque, c’est la création visible de deux unités radicalement contradictoires : l’unité du bien et l’unité du mal. Tous les états intermédiaires et toutes les doctrines de transaction tombent et se dissolvent l’un après l’autre. Il doit en être ainsi. Les demi-teintes, les périodes de transition, les doctrines de transaction n’existent que relativement aux doctrines absolues, tandis que celles-ci existent d’une existence absolue et radicale. La fonction et l’existence de ces doctrines de transaction ressemblent à celles du crépuscule qui sert perpétuellement de transition entre le jour et la nuit. Je vois dans l’Écriture que Dieu fit la nuit et le jour ; je n’y vois pas qu’il ait fait le crépuscule. Si l’Esprit-Saint n’a pas jugé bon de mentionner spécialement cette existence du crépuscule, à la fois éphémère et relative, ce n’est point parce que Dieu ne l’a pas fait, c’est parce qu’il n’existe pas par lui-même, et qu’il doit cesser quand le jour triomphera définitivement de la nuit.

VII DONOSO CORTÈS (Pensées) http://unpeudetao.unblog.fr/pensees-diverses-donoso-cortes/vii-donoso-cortes-pensees/

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose