15 décembre, 2012

Pin, haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 4:47

Fourmis-lions,
seul le souffle du vent
dans les pins

 

Takano Sujû (1893-1976).
*****

 

Suspendre la lune au pin,
la décrocher
pour mieux la contempler !

 

Tachibana Hokushi, 1665-1718 (un des dix plus célèbres disciples de Bashô).
*****

 

Fraîcheur du vent,
la voix des pins
emplit le ciel vide

 

Ueshima Onitsura (1661-1738).
*****

 

Des îles
des pins sur les îles
et le bruit frais du vent

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Il rêve
le vieux pin,
il n’est pas encore un Bouddha !

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763-1827.
*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose