• Accueil
  • > Pourquoi, poème persan (Anonyme)

7 septembre, 2014

Pourquoi, poème persan (Anonyme)

Classé dans : — unpeudetao @ 10:34

Pourquoi chantes-tu, ô Bulbul, puisque la voix de ma bien-aimée s’est tue ?

 

Pourquoi brilles-tu, ô Soleil, puisque les yeux de ma bien-aimée se sont clos ?

 

Pourquoi rêves-tu, ô Jeune fille, puisque le bonheur est un éternel mirage ?

 

- Je chante encore, ô Éploré, parce que d’autres cœurs sont allègres.

 

Je brille encore, ô Éploré, parce que d’autres regards scintillent.

 

Et si je rêve, ô Jeune homme, c’est que demain tu m’aimeras peut-être.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose