• Accueil
  • > Présence de Dieu, James HERVEY,

16 mai, 2014

Présence de Dieu, James HERVEY,

Classé dans : — unpeudetao @ 15:25

Ces mondes enflammés qui roulent sur nos têtes, Ces atomes errants dans le vague des airs, La marche des saisons, le fracas des tempêtes, Tout proclame à nos yeux le Roi de l’univers.

 

Je me souviens encor des jours de mon enfance : Quand, sous un peuplier mollement étendu, Je contemplais le ciel sur mon front suspendu, L’ordre de la nature et sa magnificence, Je ne sais quoi de noble et de grand à la fois, Portait dans tous mes sens une atteinte profonde, Il me semblait entendre une puissante voix M’ordonner le mépris de moi-même et du monde, Et du Dieu de mon cœur me révéler les droits. J’entrevoyais cet Être indépendant et sage, De tout ce qui respire et le maître et l’appui ; Et mes jeunes transports, pour monter jusqu’à lui, À travers les soleils se frayaient un passage. Aujourd’hui que les ans m’ont enfin éclairé, Interdit et tremblant à l’aspect de mon maître, Je ne tourne vers lui qu’un œil mal assuré, Et je laisse à mon cœur le soin de le connaître.

 

James HERVEY, (1714-1758), théologien, moraliste et poète anglais.

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Présence de Dieu, James HERVEY,”

  1. jaclyn dit :

    Merci de me faire découvrir James Hervey!

    Dernière publication sur Pas de nouvelles bonnes nouvelles : Une secrétaire en péril (Episode 40: Autour du monde)

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose