• Accueil
  • > Prière matinale, Joseph von EICHENDORFF

17 mai, 2012

Prière matinale, Joseph von EICHENDORFF

Classé dans : — unpeudetao @ 7:25

 

Ô silence merveilleux et profond
Qui plane sur les campagnes solitaires !
Les forêts seules tout doucement s’inclinent,
Comme si le Seigneur passait sur la plaine.

 

J’éprouve en moi une vie nouvelle.
Où sont les soucis et les tourments de la veille ?
Hier encore, ils lassaient mon courage,
Et dans ma honte j’en rougis à l’aurore.

 

Le monde, avec ses peines et ses joies,
Je veux en pèlerin, allègrement, le parcourir
Comme une étape qui par delà le flot du temps
Me mène à toi, ô mon Seigneur.

 

Mon chant, en quête des faveurs de ce monde,
S’il brigue un jour ses viles et vaines récompenses :
Que brisé soit mon luth, et tremblant devant toi,
Ma muse se taira pour l’éternité.

 

Joseph von EICHENDORFF (1788-1857), poète lyrique et romancier allemand.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose