26 mars, 2012

Printemps (2), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 16:19

 

Au printemps qui s’en va
les oiseaux crient,
les yeux des poissons en larmes

 

Bashô (Matsuo Bashô), 1644 1694 (son ermitage possédant un bananier, bashô, c’est sous ce pseudonyme qu’il devint célèbre).
*****

 

Le printemps file,
parmi l’armoise
des os humains

 

Seifu-ni (Enomoto Seifujo), 1732 1814.
*****

 

Le printemps qui s’éloigne
hésite
parmi les derniers cerisiers

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*****

 

Douceur du printemps,
aux confins des choses
la couleur du ciel

 

Iida Dakotsu, 1885 1962.
*****

 

Soir de printemps,
de bougie en bougie
la flamme se transmet

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*(Cette flamme est aussi celle de la conscience passant d’une incarnation à l’autre.).
*****

 

Matin de printemps
mon ombre aussi
déborde de vie !

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
*****

 

Pas de pont,
le jour se couche
dans les eaux du printemps

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose