26 mars, 2012

Printemps (3), haïkus

Classé dans : — unpeudetao @ 16:20

 

Sur le sable du rivage
à chaque trace de pas
le printemps s’allonge

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Chaleur de printemps,
cette odeur de cheveux
dans l’ascenseur !

 

Imazumi Ugai, 1883 1951.
*****

 

Jour de printemps,
une seule flaque
retient le couchant

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
*****

 

La solitude
le froid du printemps
rien d’autre

 

Uemura Sengyo, 1921 1996.
*****

 

Un sachet de simples
sur mon lit de malade,
le printemps renaît

 

Shiki (Masaoka Shiki), 1867 1902 (père fondateur du haiku moderne).
*****

 

Premier printemps,
la pluie perle
sur les branches encore nues

 

Takahama Kyoshi, 1874 1959 (disciple de Masaoka Shiki).
*****

 

Le printemps s’annonce
j’ai quarante-trois ans,
toujours là devant mon riz blanc

 

Issa (Kobayashi Issa), 1763 1827.
* Le passage de la quarantaine est considéré comme dangereux au Japon, car le chiffre « quatre » et le mot « mort » sont homonymes.
*****

 

Je me lave les pieds,
le baquet coule
comme le printemps !

 

Buson (Yosa Buson), 1716 1783.
*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose