• Accueil
  • > Quand je t’aurais dit, Bernard KAPPES

24 novembre, 2014

Quand je t’aurais dit, Bernard KAPPES

Classé dans : — unpeudetao @ 13:48

La sauvagerie du vent dans mon âme  Le frissonnement des étoiles  Sur les landes de mes rêves  La splendeur de ma pauvreté lumineuse  Mon émerveillement d’une goutte de rosée  Mon doute sur les actions humaines  La noirceur des glaciers immaculés  La lourdeur du balancier de mon cœur  Les silences mortels de mon esprit  Mon besoin irrépressible de tendresse  Ma peur du monde inhumain Alors tu sauras que je suis sauvé  de me perdre…

 

Bernard KAPPES (XXème siécle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose