• Accueil
  • > Question sans réponse, Marcel COOLE

13 décembre, 2012

Question sans réponse, Marcel COOLE

Classé dans : — unpeudetao @ 20:35

Pour que je puisse pénétrer,
sans avoir à m’agenouiller
devant Vous, dans Votre royaume,
ô Dieu qui fîtes l’âme des hommes
si mortellement effrayée,
n’y a-t-il donc aucune chance
de mériter Votre clémence ?
N’y a-t-il pas pour le poète
qui jamais ici ne s’inquiète
de savoir le monde infini,
un coin de Votre paradis ?

 

Regarderez-Vous d’un air rude
son front ridé d’inquiétude ?
Mais peut-être avez-Vous souri
de ses faux pas sans l’avoir pris
sérieusement pour un pécheur.
Allez-Vous être sans pitié
et lui prouver qu’il s’est trompé
sottement, même avec son coeur ?
Ou pourrez-Vous enfin l’aimer
et, riant dedans Votre barbe,
vous souvenir que pour créer
autant de choses adorables,
Vous fûtes, et, toujours, Vous êtes
le plus généreux des poètes ?

 

Marcel COOLE (Né en 1912), poête néerlandais.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose