1 août, 2013

01 – 04

Classé dans : — unpeudetao @ 14:59

1. Qui suis-je ?

 

Je ne suis pas ce corps physique, constitué des sept éléments subtils [dhatus], ni les cinq organes de perception sensoriels, c’est-à-dire l’oreille, l’œil, la langue, le nez et la peau, et leurs fonctions correspondantes : l’ouïe, la vue, le goût, l’odorat et le toucher. Je ne suis pas les cinq organes d’activité, c’est-à-dire les organes vocaux, les mains et les pieds, l’organe de la procréation et l’anus, et leurs fonctions respectives : le langage, les mouvements du corps physique, la jouissance et l’excrétion. Je ne suis pas les cinq forces vitales [prana, vyana, samana, apana, udana], qui permettent d’accomplir leurs fonctions correspondantes. Même l’esprit pensant, je ne le suis pas ; et pas non plus cet état d’ignorance dans lequel ne se trouvent que les impressions des objets, et non les objets eux-mêmes et leurs fonctions.

 

2. Si je ne suis rien de cela, qui suis-je alors ?

 

Après avoir rejeté tout ce qui a été mentionné ci-dessus comme n’etant  » ni ceci ni cela « , cette pure Conscience qui seule demeure – Cela je suis.

 

3. Quelle est la nature de la pure Conscience ?

 

La nature de la pure Conscience est être-conscience-félicité [sat-chit-ananda].

 

4. Le Soi, quand sera-t-il réalisé ?

 

Lorsque le monde, ou ce qui est vu, aura disparu, le Soi, ou celui qui voit, sera réalisé.

 

*****************************************************
La suite ici :

 

http://unpeudetao.unblog.fr/qui-suis-je-nan-yar-ramana-maharshi/05-07/

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose