1 août, 2013

22 – 23

Classé dans : — unpeudetao @ 13:19

22. N’y a-t-il pas de différence entre l’état de veille et l’état de rêve ?

 

L’état de veille est long, l’état de rêve est court ; il n’y a pas d’autres différences. Les événements du rêve paraissent tout aussi réels quand on rêve que ceux de l’état de veille paraissent réels quand on est éveillé. Dans le rêve, le mental revêt un autre corps. Les pensées, les noms et les formes apparaissent simultanément aussi bien dans l’état de veille que dans l’etat de rêve.

 

23. Les études livresques sont-elles de quelque utilité pour ceux qui aspirent à la libération ?

 

Toutes les Écritures sont d’accord sur le fait que, pour obtenir la libération, le mental doit être tranquille ; une fois que l’on a compris que l’essence de leur enseignement est de rendre le mental tranquille, il devient futile de faire des études interminables. Pour arriver à une telle tranquillité il suffit de chercher en soi-même ce qu’est la nature du Soi. Cette recherche, comment peut-on la mener dans les livres ? On ne peut connaître le Soi que grâce à son propre œil de Sagesse. Le Soi se trouve à l’intérieur des cinq enveloppes [cinq kosha : nourriture, force vitale, mental, intellect, félicité], mais les livres se trouvent en dehors d’elles. Puisque le Soi doit être scruté en rejetant les cinq enveloppes, il serait futile de la chercher dans les livres. Arrivera le moment où il faudra oublier tout ce que l’on a appris.

 

*****************************************************

 

La suite ici :

 

http://unpeudetao.unblog.fr/qui-suis-je-nan-yar-ramana-maharshi/24-26/

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose