• Accueil
  • > Réflexions en novembre, Marthe STIEVENARD

10 novembre, 2012

Réflexions en novembre, Marthe STIEVENARD

Classé dans : — unpeudetao @ 18:00

Ne jamais se revoir !.. oh ! ce serait horrible !
Ne jamais retrouver quelque part, n’importe où,
Dans je ne sais quel lieu profond, inaccessible,
          Tant d’amours dont le cœur est fou !

 

Quoi ! sans trêve lutter, pleurer, travailler, vivre !
D’autant plus malheureux qu’on était les meilleurs
Pour qu’on nous dise, à l’heure où la mort nous délivre,
          « Rien ici-bas ! et rien ailleurs ! »

 

Non ! je ne sais en moi quelle révolte crie,
Je ne sais quel instinct m’éclaire et me conduit,
Mais je ne puis croire à cette raillerie
          Qu’on nomme l’éternelle nuit.

 

Non ! la tombe n’est pas le but sombre des âmes,
Non ! tout ne finit point aux douleurs d’ici-bas.
Oh ! parmi les soleils, les astres et les flammes,
          Vous nous attendez, n’est-ce pas ?

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose