23 avril, 2012

Renvoyé (Soufisme)

Classé dans : — unpeudetao @ 17:19

 

      Anwar du Badakhshan s’étant rendu à Alep fut surpris de découvrir que le représentant de Maulana Bahaudin dans cette ville était un homme que le maulana avait exclu de sa présence quelques années auparavant.
      De retour à Boukhara, Anwar questionna Bahaudin.
      « Comment se peut-il que quelqu’un qui a été la cible de ton courroux puisse être, en fin de compte, investi d’une si haute fonction ? »
      Le maulana répondit :
      « Le vent dissémine les graines de certains végétaux et les fait voler là où elles pourront éventuellement pousser et se développer. Pour qui juge de l’extérieur, le vent peut sembler hostile aux graines. Mais quelle est, en l’occurrence, la fonction du vent, sinon de donner l’impulsion dont les graines ont besoin ? »

 

*****************************************************

 

 

Pas de réponses à “Renvoyé (Soufisme)”

  1. unpeudetao dit :

    Si tu es cupide, tu es prisonnier.
    Si tu es avide, jamais tu ne seras comblé.
    Proverbe.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose