• Accueil
  • > Repentir, Antoine PUIGGARI

16 février, 2016

Repentir, Antoine PUIGGARI

Classé dans : — unpeudetao @ 6:24

Comme elles ont peu duré, ô mon cœur, tes joies passées ! Comme ils ont été courts, les jours du plaisir et de l’amour !

Je me figurais – malheureux ! – que ce temps ne finirait jamais, que le chemin de la vie serait à jamais plat ;

Que les fleurs dont je ceignais ma tête garderaient leurs parfums et leurs couleurs en une fête éternelle ;

Et que le nectar exquis qui enivrait ma raison, et que je savourais avec délice, ne deviendrait jamais âcre.

Après les fleurs sont venues des épines, et d’autres épines encore ; après le nectar, j’ai bu des poisons amers.

Hélas ! la douceur du péché, pour agréable qu’elle soit, n’en empoisonne pas moins le pauvre cœur qui dans son erreur se fie à elle.

Plus la désillusion tarde à venir, plus elle apporte de châtiments avec elle, et plus est lamentable la plainte du cœur qui se désespère.

Mais si, ayant recours à la croix, le pécheur s’humilie, s’il se ressouvient de Dieu, il se réconcilie avec lui.

Ainsi donc, ô Croix ! dans mon tourment, je t’embrasse avec amour ; prête-moi ton appui, et je me relèverai de ma chute.

Je ne vous demande pas, Seigneur, de mettre un terme à ma pénitence, ni d’en affaiblir la rigueur. Je vous demande de la patience.

Antoine PUIGGARI (xixE siècle), catalan.

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose