• Accueil
  • > Rêve d’enfant, Paul COLLIN

4 octobre, 2013

Rêve d’enfant, Paul COLLIN

Classé dans : — unpeudetao @ 17:41

L’enfant sourit, dans son sommeil,
À mille séduisantes choses.
Tout prend sous ses paupières closes
Plus d’éclat que jamais n’en eut aucun soleil !

 

Il lui semble, dans son beau rêve,
Qu’il va ramasser, simplement,
Comme des cailloux sur la grève,
Les étoiles dont Dieu sema le firmament.

 

Il entend chanter sur sa tête
Tout un concert mélodieux
D’anges ou d’oiseaux qui font fête
Aux espoirs dont s’emplit son cœur insoucieux.

 

Sous des lueurs d’apothéoses,
En fantastiques tourbillons,
Il voit sans surprise les roses
S’envoler, et courir après les papillons.

 

Enfin, dans sa gloire éternelle,
Dominant tout, planant sur tout,
Le bon ami Polichinelle
Dans un nuage d’or et de pourpre est debout !

 

Paul COLLIN (1845-1915).

 

*****************************************************

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose