27 avril, 2012

Seigneur, Ibrahims KONE

Classé dans : — unpeudetao @ 17:43

 

 Seigneur,

 

 Tu es lumière et toute lumière n’en est qu’un pâle reflet
 Tu es vie et toute vie n’en est qu’un simple souffle
 Tu es Amour et tout amour n’en est qu’un simple effet
 Tu es unique par toi-même et tout est double par un couple

 

 Seigneur,

 

 De ta Lumière provient toute lumière
 De ta Vie survient toute vie
 De ton Amour la paix fait son lit
 De ton souffle subside l’humanité entière

 

 Seigneur,

 

 Tu es le début de toute limite
 Tu es la fin de toute immensité
 Tu es la demeure des ermites
 Tu es la source de la densité

 

 Seigneur,

 

 Comment pourrais-tu exister, toi qui es existence ?
 Comment pourrais-tu être bon, toi qui es bonté ?
 Comment pourrais-tu être grand toi qui es immensité ?
 Comment pourrais-tu connaître toi qui es connaissance ?

 

 Seigneur,

 

 Ceux qui te cherchent ne savent où te trouver
 Ceux qui te trouvent ne savent quand ils t’ont cherché
 Car tu es le chemin sur lequel ils t’ont recherché
 Et tu seras toujours le regard qui pense t’avoir retrouvé

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Seigneur, Ibrahims KONE”

  1. unpeudetao dit :

    Ibrahims KONE (Né en 1972), ivoirien.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose