27 janvier, 2013

Sème, George DAY

Classé dans : — unpeudetao @ 10:27

La vie est un jardin qu’on cultive soi-même :
N’ensemence que le bon grain.
On récolte toujours selon ce que l’on sème :
Bon pain exige bon levain.

 

L’âme est le vaste champ d’une terre féconde
Attendant le vrai serviteur,
Pour que la tige monte et que la sève abonde
Il faut le geste rédempteur.

 

Songe au jour souriant de la première gerbe,
Las aujourd’hui, reprends demain,
Bêche sans t’arrêter, détruis la mauvaise herbe
Pour fertiliser le terrain.

 

Quand ton regard verra qu’une nouvelle aurore
Surgit de ton âpre labeur,
Que sur un sol ingrat des fleurs viennent d’éclore
Dans leur magnifique splendeur,

 

Tu penseras alors à ces plaines stériles
Où nul sillon n’est achevé,
Et tu regretteras les germes inutiles
Qui n’ont jamais levé.

 

George DAY (1893-1971), pseudonyme d’Yvonne Debeauvais.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose