• Accueil
  • > Si le Créateur nous avait condamnés, Mikhaïl Yourievitch LERMONTOV

1 juillet, 2012

Si le Créateur nous avait condamnés, Mikhaïl Yourievitch LERMONTOV

Classé dans : — unpeudetao @ 20:29

 

Si le Créateur nous avait condamnés
À vivre résignés dans l’ignorance,
Il n’aurait jamais mis dans notre âme
Des désirs irréalisables.

 

Il n’aurait jamais permis que nous tendions
Vers ce qui ne doit pas s’accomplir ;
Il n’aurait jamais voulu que nous cherchions
La perfection dans le monde comme en soi-même,
Si de toute éternité il ne nous était donné
De connaître la plénitude bienheureuse.

 

Mais il y a en nous un sentiment sacré,
L’espoir, dieu des jours à venir ;
Dans l’âme où tout est si terrestre,
Il vit en dépit des passions ;
Il témoigne qu’il y a, dès à présent,
Au ciel ou dans quelque autre désert,
Un lieu où l’amour
À nous se présentera comme un ange de tendresse
Et où l’âme ne connaîtra plus
Le tourment de son angoisse.

 

Mikhaïl Yourievitch LERMONTOV (1814-1841), poète et romancier russe.

 

*****************************************************

 

 

Une réponse à “Si le Créateur nous avait condamnés, Mikhaïl Yourievitch LERMONTOV”

  1. Bernard FURGOLLE dit :

    Bonjour,
    à la suite de recherche sur « comme un esquif sur la mer » p. 274
    ® de Lermontov Les trois palmiers p. 595
    en lisant avec un grand plaisir ma version Livre de Poche 1970 n° 2744 traduit et annoté par Henri Mongault ‘Journal d’un chasseur’ de Tourgueniev, j’ai fait la découverte de votre blog
    Une merveille que je me propose de faire connaître au club de poésie local de La Flèche dans la Sarthe.
    Où êtes vous basé vous même car en tant que lecteur Assidu, Attentif et Approfondi (les 3A)je souhaiterai poursuivre la conversation
    Encore une fois, Merci Lermontov et les poètes en général.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose