20 mai, 2012

Soif (Soufisme)

Classé dans : — unpeudetao @ 8:21

 

      Un homme dit à Humayuni, le sage :
      « Dans ma prime jeunesse, je désirais ardemment avoir un maître et recevoir une instruction. Mais je n’en ai jamais trouvé qui m’ait pleinement satisfait, et aujourd’hui je n’en ressens plus le besoin. »
      Humayuni lui dit :
      « Si tu avais cherché un maître et un enseignement, te contentant de ce que tu trouvais, tu aurais été un chercheur. En fait, tant que tu cherchais seulement l’accomplissement d’un désir, tu demeurais réfractaire à tout enseignement. Il arrive que l’assoiffé soit incapable de reconnaître l’eau, l’excès de la soif l’ayant rendu fou.
      « Pour trouver l’eau, il n’est pas toujours nécessaire d’accroître ta soif. Ce qui compte, c’est le degré et la nature de la soif au bon moment. »

 

*****************************************************

 

Une réponse à “Soif (Soufisme)”

  1. unpeudetao dit :

    Un chameau est cher à deux sous si tu n’as pas deux sous.
    Proverbe.

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose