• Accueil
  • > Soirs d’hiver, Jules DAVEIGNO

30 décembre, 2016

Soirs d’hiver, Jules DAVEIGNO

Classé dans : — unpeudetao @ 13:50

Sous le ciel brumeux nous marchons ensemble ;

La lune éclaire l’horizon.

Ce n’est plus le temps où l’Avril rassemble

Les faucheurs pour la fenaison.

Ce n’est plus le temps où la brise folle

Court, par les champs et les vergers,

Effeuiller la fleur humide qu’affole

L’essaim des papillons légers.

Ce n’est plus le temps où les grappes blanches

Baignent du lac les grandes eaux ;

Où tous les ravins, où toutes les branches

Se garnissent de nids d’oiseaux ;

Où les amoureux s’en vont par centaines

À l’ombre des sentiers discrets,

Cueillir à foison les moissons certaines :

Fleurs nouvelles et vieux secrets.

Et pourtant ma main s’attache à la tienne,

Ma lèvre baise tes cheveux,

Et ma bouche dit l’éternelle antienne

Faite de soupirs et d’aveux,

Et, ton bras passé sous le mien qui tremble,

Et, tes doigts par le froid raidis,

Comme deux élus nous marchons ensemble

Sur le chemin du Paradis.

Jules DAVEIGNO (XIXe siècle).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose