• Accueil
  • > Sur l’illumination de l’aveugle au bord du chemin, Catharina Regina von GREIFFENBERG

20 mai, 2012

Sur l’illumination de l’aveugle au bord du chemin, Catharina Regina von GREIFFENBERG

Classé dans : — unpeudetao @ 20:51

 

Force de la faiblesse, du vainqueur victorieuse !
La pure liberté veut que tu l’emprisonnes.
Magnétiquement tu attires les miracles
En touchant le coeur du Très-Haut, aide et sauveur.

 

Le soleil ange s’arrête devant toi, pauvre aveugle !
Que ne peut la foi, si l’éclat de Dieu fait halte ?
Qui surmonte Dieu ? La foi seule en est capable.
C’est le chemin lui-même, qui découvre le but.

 

Tel est l’abri secret où il agit en maître.
L’huître de Dieu s’ouvre à la rosée de la foi :
Bientôt en perles de miracles sa force fuse

 

Jusqu’à la perfection que l’écaille protège.
La poudre, dès qu’y tombe une étincelle, explose :
La Toute-puissance peut agir si la foi veut.

 

Catharina Regina von GREIFFENBERG (1633-1694), poétesse autrichienne.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose