• Accueil
  • > Sur qui donc pleures-tu ? Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

14 décembre, 2013

Sur qui donc pleures-tu ? Hector de SAINT-DENYS GARNEAU

Classé dans : — unpeudetao @ 17:47

Sur qui donc pleures-tu, pauvre insensé morose Je pleure sur ceux-là qui ne savent pleurer Je pleure sur ceux-là qui ne savent aimer Sur les cœurs sans beauté, sur les rosiers sans roses

 

Sur ceux qui ne voient pas l’infini dans les cieux Ceux qui tout enfoncés dans des fanges immondes Sont descendus mourir dans une nuit profonde Sur ceux qui ne voient pas, ne levant pas les yeux

 

Sur ceux que la Beauté n’attire pas vers elle. Laisse-les, pauvre fou, ces êtres odieux Laisse-les s’en aller sans leur montrer les cieux Laisse-les donc tomber puisqu’ils sont nés sans ailes Et qu’ils les ont jetées

 

Hector de SAINT-DENYS GARNEAU (1912-1943), poète québécois.

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose