• Accueil
  • > Sur un album, Victor FETTWEIS

21 octobre, 2013

Sur un album, Victor FETTWEIS

Classé dans : — unpeudetao @ 6:48

Si tu n’as qu’une heure en ta vie,
Aime, et ta vie aura duré.

 

L’âme est toujours inassouvie,
Qu’elle ait chanté, souffert, pleuré.

 

Aime, non point la chair qui souille
Un désir exempt d’idéal.

 

L’or ne connut jamais la rouille :
Ton cœur doit ignorer le mal.

 

Aime le Rêve pour lui-même,
Qu’il soit riant ou sans espoir.

 

L’idéal est le but suprême,
Et le poursuivre est ton devoir.

 

À l’abri des passions louches.
Marche et grandis dans ton amour ;
Rameau sorti des vieilles souches,
Monte dans la splendeur du jour !

 

Si Dieu t’accorde des années,
Jeune ton cœur sera resté ;
Il entrera, sans fleurs fanées,
Dans la sainte immortalité.

 

Victor FETTWEIS (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose