• Accueil
  • > Un soir.. Stéphen LIÉGEARD

27 décembre, 2015

Un soir.. Stéphen LIÉGEARD

Classé dans : — unpeudetao @ 9:41

Un soir, je lui lisais « La lettre à Lamartine »,

Cri de l’âme fondu dans un sanglot divin,

Chant du cygne blessé, désespoir qui s’obstine, –

Bien sûr que, hors d’aimer, ici-bas tout est vain.

Il nous semblait ouïr, houleuse, ivre devin,

La foule, en folle humeur de chanson libertine,

Reine de carnaval qui sur les cœurs piétine,

Pétrissant la douleur de son joyeux levain.

Et quand, pris de dégoût pour l’odieux partage,

Le naufragé d’amour, qui n’a plus foi qu’en Dieu,

Jette enfin vers le ciel l’ancre de sauvetage,

Elle, en mes bras tombant, murmura cet aveu :

« Comprends-tu que l’on parte et qu’on se dise adieu ? »

– Et nous ne lûmes pas, ce soir-là, davantage.

Stéphen LIÉGEARD (1830-1925).

*****************************************************

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose