• Accueil
  • > Vie supérieure, Friedrich HÖLDERLIN

6 juillet, 2012

Vie supérieure, Friedrich HÖLDERLIN

Classé dans : — unpeudetao @ 8:38

 

L’homme choisit sa vie, choisit sa décision,
Il connaît sans erreur la sagesse, les pensées,
Les souvenirs, qu’a engloutis le monde
Et rien ne peut le dégoûter de ses valeurs.

 

La nature splendide rend ses jours plus beaux
En lui l’esprit lui assure un nouvel élan
Dans son tréfonds souvent, et puis d’aimer le vrai
Et le sens supérieur, et bien des questions rares.

 

L’homme alors peut connaître aussi le sens de la vie,
Et nommer pour ses fins le plus haut, le sublime,
Considérer selon l’humain le monde de la vie
Et tenir un sens élevé pour une vie plus haute.

 

Friedrich HÖLDERLIN (1770-1843), poète allemand.

 

*****************************************************

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose