• Accueil
  • > Voeu, Léocadie HERSENT-PENQUER

1 janvier, 2012

Voeu, Léocadie HERSENT-PENQUER

Classé dans : — unpeudetao @ 18:47

 

Je voudrais m’endormir sans frayeur et sans rêve ;
Je voudrais m’éveiller le matin sans souffrir ;
Voir sans émotion qu’un jour nouveau se lève ;
Joindre les mains, prier, attendre et puis mourir !

 

Je voudrais être calme et forte dans la vie ;
Me résigner à tout ; tout éteindre en mon jour ;
Regarder sans regret les seuls biens qu’on envie :
La gloire, la beauté, la fortune et l’amour !

 

La gloire, ce rayon des grandes destinées
Qui couronne les fronts choisis pour l’avenir ;
La beauté que je vis, dans mes jeunes années,
Briller en mes regards, un moment, et finir !

 

Et ce noble plaisir des âmes généreuses,
La fortune qui donne à ceux qui sont sans pain !
Et l’amour, ce danger des femmes malheureuses !
L’amour qui fait trembler et le coeur et la main !

 

L’amour ! À ce seul mot ma pauvre âme se brise :
Être aimée à genoux.. même au sein du bonheur !
Se sentir regardée, admirée et comprise !
Oh ! je voudrais l’amour, rien que l’amour, Seigneur !

 

Donnez au riche, ô Dieu ! la charité pour guide !
Au génie ignoré le retentissement !
À la jeunesse ardente une beauté splendide !
Mais donnez-moi l’amour dans mon isolement !

 

Léocadie HERSENT-PENQUER (XIXe siècle).

 

*****************************************************

 

http://unpeudetao.unblog.fr

 

 

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose