• Accueil
  • > Aimer, c’est quoi ? (Le petit garçon et le chiot)

3 septembre, 2009

Aimer, c’est quoi ? (Le petit garçon et le chiot)

Classé dans : — unpeudetao @ 5:25

 
Un gérant d’une boutique clouait une pancarte au-dessus de sa porte où l’on pouvait lire  » Chiots à vendre « .

 

Bientôt un petit garçon fut attiré par l’annonce, et demanda  » À quel prix vendez-vous ces chiots « .

 

Le propriétaire du magasin répondit,  » Autour de 70-80 € « .

 

Le petit garçon chercha dans sa poche et sortit de la monnaie… ” J’ai 5 €, est-ce que je peux les regarder “?

 

Le propriétaire du magasin sourit, et siffla. Sa chienne, nommée Lady, courut hors du chenil, vers l’allée de son magasin, suivie par cinq petits chiots. Mais un des chiots restait loin derrière…

 

Immédiatement, le petit garçon choisit le chiot boiteux resté en arrière.
Il demanda  » De quoi souffre ce petit chien  » ?

 

L’homme expliqua qu’à sa naissance, le vétérinaire lui avait annoncé que le chiot avait une malformation de la hanche qui le ferait boiter pour le restant de sa vie.

 

Le petit garçon devint vraiment enthousiasmé et dit  » C’est le chiot que je veux acheter « !

 

L’homme répondit  » Non, tu ne peux pas acheter ce petit chien, si tu le veux vraiment, je te le donne ! « 

 

Le petit garçon devint bouleversé.
Il regarda l’homme droit dans les yeux et dit  » Je ne veux pas que vous me le donniez. Il vaut tout autant que les autres chiens, et je vous paierai le plein prix. En fait je vous donnerai 5 € maintenant et 10 € chaque mois jusqu’à ce que j’ai fini de le payer. « 

 

L’homme contrecarra.  » Tu ne peux pas acheter ce chiot, vraiment ! Il ne sera jamais capable de courir, de sauter et de jouer. Aime d’autres chiots. « 

 

Alors, le petit garçon se pencha vers le bas, puis il enroula la manche de son pantalon, et montra une jambe malade, tordue, estropiée, supportée par une grande tige de métal.
Il regarda l’homme et dit,  » Je ne cours pas très bien et le petit chiot aura besoin de quelqu’un qui le comprenne ».

 

À ce moment, l’homme mordit sa lèvre inférieure. Des larmes lui piquaient les yeux… Il sourit et dit,  » Mon garçon, j’espère et prie pour que chacun de ces chiots ait un propriétaire tel que toi « .

 

 

DANS LA VIE, PEU IMPORTE QUI VOUS ÊTES, SI QUELQU’UN VOUS APPRÉCIE POUR CE QUE VOUS ÊTES, VOUS ACCEPTE, ET VOUS AIME INCONDITIONNELLEMENT. L’AMI VÉRITABLE EST CELUI QUI SE RAPPROCHE DE VOUS QUAND LE RESTE DU MONDE S’ÉLOIGNE…

 

 
************************************************
N’hésitez pas, bien d’autres choses se trouve sur le blog de Coukie…

 
http://coukie24.unblog.fr

 

 

 

 

9 réponses à “Aimer, c’est quoi ? (Le petit garçon et le chiot)”

  1. fantômette dit :

    Merci …
    Mais crois tu que tout peut … se refaire ? Crois tu que l’on peut tout arranger par des mots ?
    Je pense que la vie est sans pitié et que lorsque tu perds quelque chose , tu perds aussi des amis . En fait le petit garçon se sent délaissé, seul et le chiot lui ressemble . Si le petit garçon n’avait pas eu ce problème, le chiot ne l’aurait pas intérréssé donc j’en conclus que la solitude, la blessure du coeur amène un sentiment de trouver la meme chose en quelqu’un d’autre .
    Cette histoire est magnifique mais reste une histoire pour moi parce que dans la vie, ce n’est pas comme ça .
    Amitié

  2. unpeudetao dit :

    Bonjour Coukie!
    Je suis comme toi, j’aime bien que l’on me laisse des commentaires… Oui, cela nous encourage!
    Je conseille aussi d’aller visiter ton blog, je crois que notre approche de notre « environnement » est proche si non identique…
    Amicalement, Unpeudetao!

  3. coukie24 dit :

    Merci pour tes encouragements, tu as raison le principal et en effet de donner … Amicalement – Coukie24

    Dernière publication sur DE TOUT EN VRAC : Personne ne s'estime en rien redevable du temps...

  4. coukie24 dit :

    Les gens déjà chargés de leur propre misère sont ceux qui entrent davantage par la compassion dans celle d’autrui. [Jean de La Bruyère]

    Ce texte évoque à lui tout seul la compassion, l’empathie, l’altruisme, la bonté, la tendresse, la sensibilité, tout ce que j’aime développer dans mes articles.

    C’est profondément penser au bien de l’autre, ce qui est bien pour lui à ce moment là mais avec toujours l’amour au fond du coeur.
    Sensei Deshimaru disait « Il ne peut pas y avoir de compassion sans sagesse », parce que la vraie compassion c’est d’aider. Il faut comprendre l’autre, mais pour ça aussi il faut se comprendre soi-même, comprendre ses propres illusions. Comprendre que l’autre n’est pas différent de nous, sinon on développe un esprit un peu intolérant.
    ça vous permet d’accepter l’autre dans sa réalité, tel qu’il est, pas tel que vous voudriez qu’il soit.

    Cordialement, merci, unpeudetao, de m’avoir demandé de m’exprimer… je suis toujours très étonnée d’avoir autant de visites sur mon blog et si peu de commentaires… C’est vrai que je ne suis pas toujours derrière l’écran pour répondre à tout le monde mais je trouverai toujours un peu de temps pour ceux qui apprécient mes articles ou comprennent mes valeurs morales.
    Bien amicalement à toi,
    Coukie24
    http://coukie24.unblog.fr

    Dernière publication sur DE TOUT EN VRAC : Personne ne s'estime en rien redevable du temps...

  5. legonepeint dit :

    bonjour gone , j’aime beaucoup ce récit , moi qui trouve que plus je vieillis plus le monde s’éloigne il est pour moi , quand j’étais petit , j’ai été pris en photo avec la mère cotivet , en fait il s’agissait d’un homme déguisé en femme qui remplacait le père fouettard !( en quelques sorte ) ma mère qui savait tout me la avoué bien plus tard !mais la mère cotivet reste bien croix roussienne quand même !merci pour tes coms et ton réconfort , amitié d’un gone , claude .

    Dernière publication sur UN PEU DE TOUT, du rire et du sérieux : la politique à ma façon (2)

  6. qualita1 dit :

    Quelle belle leçon de vie !
    Je ne regrette pas de découvrir votre blog.
    Merci de votre passage sur le mien.
    Bonne journée à vous

    Dernière publication sur plume : TRAIT DE CARACTERE

  7. mamietitine dit :

    Quelle jolie histoire , si émouvante…
    Si tous les gens pouvaient être aussi bon et
    compréhensifs que ce jeune garçon , le monde serait bien
    différent…
    A la suite de ton petit mot sur mon blog , j’ai eu envie de découvrir le tien . Eh , bien , je ne suis pas décue , je viendrai souvent lire tes écrits , cela en vaut le détour.
    Moi aussi , je vais mettre un lien pour toi …
    Je t’envoie toute mon amitié
    mamietitine

    Dernière publication sur mamie titine : Mes chers amis

  8. Bonjour,

    je connaissais moi aussi cette histoire mais je suis toujours aussi touchée à sa lecture.
    Si les être humains pouvaient être tous comme ce jeune garçon le vie serait bien plus belle et agréable.
    En tout cas cette histoire est une belle leçon pour toutes et tous.
    Merci pour ce magnifique partage et aussi pour la participation sur le topic
    Amitiés
    isabelle

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  9. chamade1000 dit :

    Je connaissais cette histoire
    C’est assez touchant et une belle leçon pour les humains.
    Amicalement

    Dernière publication sur Mes émotions : Quelques pensées et "textes" que j'apprécie°°°°°

Laisser un commentaire

Ilona, Mahée et Mila. |
Amour, Beauté, Paroles, Mots. |
Les Ailes du Temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | David Besschops
| professeur.de.français
| billierose